Présentation de l'économie en Périgord Vert

Caractéristiques de l’économie en Périgord Vert
Photothèque PPV 032Dans le domaine économique, le Périgord Vert est marqué par une forte présence de Très Petites Entreprises (TPE) sur les secteurs de l’artisanat et du commerce, mais aussi de la petite industrie innovante. Les zones d’activités économiques sont centrées sur des savoir-faire traditionnels tels que l’industrie du bois, le façonnage du cuir, la papeterie, ... c’est-à-dire principalement axés sur la transformation de matières premières. Le territoire se caractérise également par une industrie de « niche » autour de l’industrie du luxe (Hermès, sellier CWD, chaussures Repetto) et de l’éco-construction et moins sur une industrie de masse. La présence de ces industries permet de faire bénéficier au territoire d’une présence de « nouveaux habitants » avec des expertises particulières (en particulier dans les métiers du cuir ou du bois).

Chiffres clés
4 079 entreprises en Périgord Vert, soit 19,6 % des entreprises de la Dordogne ;
314 créations d’entreprises en 2013, soit 20,7 % des créations d’entreprises en Dordogne ;
76 transmissions d’entreprises en 2013, soit 21 % des transmissions d’entreprises en Dordogne ;
9 954 salariés en Périgord Vert, soit 18 % des salariés en Dordogne.

Le développement économique local du Périgord Vert s’appuie sur les éléments suivants :

  • Une main d’œuvre de qualité, qui peut être complétée avec le futur pôle des métiers du cuir et du luxe à Thiviers et qui proposera de nouvelles perspectives de main d’œuvre locale et aux entreprises du territoire
  • Un tissu dense de TPE, PME et PME basé sur les savoir-faire et l’innovation
  • Un grand nombre d’artisans et de commerçants, mais dont beaucoup vont atteindre l’âge de la retraite dans les prochaines années
  • Des productions agricoles sous signes de qualité (IGP, AOP, labels, ....) à développer et valoriser
  • Un tourisme vert de pleine nature proposant activités et accueils insolites, en structuration et en développement, et pouvant proposer une complémentarité avec le développement touristique en Dordogne
  • Des structures tournées vers l’excellence : Écocentre du Périgord, Pôle Expérimental des Métiers d’Art, Pôle d’Excellence du Luxe et des Métiers du Cuir, Pôle équestre Cheval nature, Centre Permanent d’Initiation à l’Environnement, Parc Naturel Régional Périgord-Limousin, ...). Ces structures sont, pour la plupart d’entre elles, des associations structurées et présentes depuis un certain nombre d’années en Périgord Vert. Elles ont su développer des savoir-faire par l’innovation.

Le Périgord Vert possède un potentiel de développement d’une économie sociale et solidaire locale riche et variée.

Un tissu de petites et moyennes entreprises commerciales et artisanales maille cette campagne vieillissante dépourvu de pôle économique central, mais qui accueille toutefois de grandes entreprises industrielles.
Le tissu économique du Périgord Vert est composé majoritairement de Très Petites Entreprises, néanmoins ce tissu est diversifié. On constate une forte présence du secteur des services, notamment de la santé et de l’action sociale qui montre que l’on a une économie présentielle sur le territoire.
Les services et l’agriculture concentrent la majorité des établissements. D’autre part, le secteur industriel et le secteur du commerce sont les plus dynamiques du territoire.
On constate également que les dirigeants d’entreprise sont plus âgés en Périgord Vert qu’en Dordogne.

Imprimer