Mobilité et emploi en Périgord Vert : un défi à relever

Juliette Nevers et partenairesLe vendredi 21 octobre dernier, une délégation d’une quinzaine d’acteurs du Pays Périgord Vert s’est rendue à Malemort pour découvrir un projet de plateforme de mobilité existant en Corrèze.

En effet, dans le cadre du projet de territoire, le Pays Périgord Vert anime depuis juin 2016 une réflexion sur le sujet de la mobilité impliquant des élus et une vingtaine de partenaires du champ de l’emploi, de l’insertion et de la jeunesse .

L’objectif de la démarche est la mise en place d’ici 2017 d’une plateforme de mobilité visant à lever les freins à la mobilité des jeunes et demandeurs d’emploi. « Il existe des bouts de solution pour favoriser la mobilité des personnes du territoire. Toutefois, les réponses sont souvent partielles et ne permettent pas de prendre en compte les divers freins à la mobilité et notamment les freins psychologiques. Or, sur notre territoire à dominante rurale, les difficultés de déplacement constituent un véritable obstacle pour l’accès à l’emploi et à la formation. Ainsi, avec ce projet de plateforme nous souhaitons construire une réponse coordonnée et cohérente davantage adaptée aux besoins de mobilité des personnes dans le cadre de leur insertion professionnelle. Il s’agit de leur permettre de se projeter à l’intérieur et à l’extérieur du territoire pour trouver un travail ou une formation» explique Juliette Nevers, Vice-Présidente du Pays.
Suite au diagnostic partagé réalisé ces derniers mois, les parties-prenantes au projet travaillent à définir le contenu de cette plateforme et les conditions de sa faisabilité. A cette étape du projet, les échanges avec les partenaires de la plateforme corrézienne présents lors de cette rencontre ont permis aux périgourdins de découvrir une expérience intéressante qui enrichira leur réflexion.

Schéma fonctionnement plateforme Corrèze

La plateforme gérée par l’Association Départementale pour l’Education Routière (ADER) propose un service d’accompagnement à la mobilité destiné à différents publics en insertion : jeunes, demandeurs d’emploi, allocataires du RSA... Une conseillère mobilité informe, accompagne et oriente les personnes en fonction de leurs besoins : « elle réalise un diagnostic mobilité individuel pour déterminer les freins à la mobilité qui peuvent être d’ordre matériel, psychologique ou financier » a expliqué Jean Marie Nicolle, Directeur d’ADER. Locations de scooter, de voitures, de vélos, auto-école sociale, aides pour le financement du permis, transports en commun...sont autant d’outils mobilisables. Ils sont d’ailleurs présentés sur un site internet dédié : http://plateformemobilitecorreze.fr
« La mobilité c’est aussi s’autoriser à dépasser ses frontières personnelles, à sortir de sa zone de confort au sens physique et psychologique du terme » a ajouté Pascal Grand membre fondateur de la plateforme du Puy de Dôme, présent lors de cette rencontre au titre de la Fédération des Associations de la Route pour l’Education (FARE), « ce qui suppose également d’accompagner les personnes pour leur permettre de prendre confiance en elles ». L’ensemble des partenaires corréziens ont affirmé leur intérêt pour une plateforme de mobilité qui prenne en compte la diversité des problématiques de mobilité comme celle-là.
Confortés par cette visite, les élus du Pays et leurs partenaires vont dans les prochaines semaines se réunir de nouveau pour préciser les missions et l’organisation d’une plateforme de mobilité adaptée aux spécificités du Périgord Vert, ainsi que son financement.

 

Repas de travailListe des participants à la rencontre du 21 octobre 2016 :

• Délégation du Périgord Vert : Pays Périgord Vert, DIRRECTE Dordogne, AFAC 24, Mission Locale du Haut Périgord, Conseil Départemental de la Dordogne, Pôle Emploi Dordogne, Communauté de Communes du Périgord Vert Nontronnais, Communauté de Communes de Causses et Rivières, Centre social et culturel du Pays Ribéracois, Conseil de développement du Pays Périgord Vert, Centre social et culturel Le Ruban Vert,

• Partenaires corréziens : l’Association Départementale pour l’Education Routière (ADER), Pôle Emploi Corrèze, la Missions Locale de Brive, la Mission Locale de Tulle, la Mission Locale d’Ussel, Service Habitat Jeune Corrèze, Fédération des associations de la Route pour l’Education (FARE).

 

Imprimer

Ce site utilise des cookies pour faciliter la navigation sur ce site et pour nos statistiques de visite. Aucune information personnelle n'y est stockée. En savoir plus sur les Cookies et comment les supprimer Cliquez ici.
Ce que dit la CNIL sur le RGPD