Origine du Conseil de développement

Les conseils de développement de Pays et d’agglomérations sont nés de la Loi d’Orientation pour l’Aménagement et le Développement Durable du Territoire du 25 juin 1999 (LOADDT dite loi Voynet). Cette loi officialise l’existence des Pays et instaure une collaboration entre élus et société civile, pour enrichir les projets de développement, en proposant de les adosser à un Conseil de Développement. Elle préfigure la démocratie participative.

Le Pays Périgord Vert est l’association de 9 communautés de communes avec le Département, la Région, le Parc naturel régional Périgord Limousin et des représentants d’associations du territoire. Il porte un projet de développement du territoire construit en commun. Le nouveau projet élaboré en 2014 s’intitule « Pour un Périgord Vert rural et solidaire ». Pour atteindre ses objectifs et accompagner la réalisation de projets, le Pays porte deux programmes de financements qui vont jusqu’en 2020 : le programme Européen LEADER, et le Contrat Territorial Unique avec la Région Aquitaine.

Associé au Pays Périgord Vert, le Conseil de Développement a été créé en 2005 et s’est constitué en association loi 1901 en 2009.

En 2018, l'association citoyenne créée en 2009 modifie ses statuts et devient indépendante.

Le Pays Périgord modifie alors ausi ses statuts pour recréer un Conseil de développement à partir de ses collèges 3 et 4, à savoir les organismes et les citoyens adhérents.

Les missions du Conseil de développement sont de rendre des avis et des conseils auprès des élus du Pays, et de contribuer à l’évaluation et à la prospective.

Imprimer

Ce site utilise des cookies pour faciliter la navigation sur ce site et pour nos statistiques de visite. Aucune information personnelle n'y est stockée. En savoir plus sur les Cookies et comment les supprimer Cliquez ici.
Ce que dit la CNIL sur le RGPD